Arrêt de la pilule : effets secondaires

Arrêt de la pilule - les inconvénients

Coucou les filles !

Petit article sur mon ressenti après 6 mois d’arrêt de la pilule.

(Tout d’abord je tiens à préciser que j’ai arrêté la pilule pour des raisons autres que celle de concevoir un enfant.)

  • Les cycles

Et bien mes cycles ne sont pas très réguliers mais ce n’est pas l’anarchie non plus. Là dessus, je suis plutôt chanceuse.

  • La douleur

J’en avais presque oublié ce que c’était.. Sous pilule, aucune douleur. Peut être un peu au début mais c’était largement supportable. Mais là, avec l’arrêt de la pilule, je redécouvre la douleur liée aux règles et autant vous dire que ça ne m’avait pas manqué !

  • Humeur

Je n’avais pas vraiment de saut d’humeur lié à l’arrivée de mes règles lorsque j’étais sous pilule. Mais depuis l’arrêt, je me rend compte que je suis un peu déprimée une semaine avant et très irritable, voire insupportable ! Mais vraiment ! Et on se sent nulle, car c’est quasiment incontrôlable !

  • La peau

C’est le retour des boutons. L’acné a pointé le bout de son nez, et je n’arrive pas à y mettre un terme. J’espère que ça s’améliorera bientôt :)

D’autres phénomènes se sont produits mais je ne sais pas si c’est lié ou non : augmentation de l’appétit et sensibilité des gencives.

Voilà, je pense avoir fait le tour des symptômes désagréables qui sont survenus suite à l’arrêt de ma pilule. N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience :)

Publicités

Tinder & Happn : mon avis

Mon avis sur Tinder & Happn

Imaginez-vous. Une histoire d’amour qui démarre lors de votre tendre (ou pas) adolescence.. A l’heure de l’insouciance, quand tout semble à la fois si simple et magique. Et paf, la rupture. Vous voilà propulsée célibataire à 25 ans. Certes, il y a des millions de célibataires de cet âge. Mais lorsque vous découvrez le vrai célibat, le célibat d’adulte alors que vous ne l’avez jamais connu, et bien ça peut faire un léger choc.

Parce que la société a tellement changée ! Le fonctionnement, les règles du jeu ne sont plus les mêmes que lorsque vous aviez 15 ans. La drague et le flirt ont clairement évolués.

Comme beaucoup de célibataires, vous voilà fraîchement débarquée sur Tinder, Happn et autres apps, généralement sous les conseils d’un ami. « Tu vas voir c’est super ! »

Sans grande motivation, vous créez votre profil : une photo pas trop mal, quelques critères, une brève description.

Au départ, c’est franchement drôle. On se marre entre copines. On note, on juge, on critique. On like, on crush ou tout ce que vous voulez. Arrive les premiers échanges. On s’interresse à toi ! Flatée.. Puis Lire la suite de « Tinder & Happn : mon avis »