Croire en ses rêves

Toutespossible-klaramood

Bon c’est un peu bateau comme titre, c’est vrai.

Ma vie a radicalement changée à la suite d’une rupture assez douloureuse. J’ai du me reloger rapidement, rebondir, prendre les devant, ne pas flancher. C’était difficile et même si je ne me considère pas tout à fait sortie d’affaire, cette rupture m’a fait prendre conscience d’une chose : je suis libre en faite. C’est stupide mais je n’avais pas réalisée à quel point cela pouvait être l’occasion de donner à ma vie un nouveau tournant et un tout nouveau sens. Je suis libre !

Presque tout est possible maintenant.

C’est juste une question de point de vue et d’optimisme. Je dit presque bien entendu car quoi qu’on en dise, on a quand même toujours quelques chaînes qui nous retiennent en nous laissant plus ou moins du mou. Ces chaînes vous les connaissez, argent, famille, amis, travail… Il faut alors travailler sur chaque maillon pour les optimiser et les rendre plus légers. Facile à dire, plus difficile en réalité.

Bref, là n’est pas réellement le sujet de cet article. Ce que j’essaie de dire, c’est que parfois, on oublie qu’on a des rêves. On est tellement enfermée dans notre routine et nos problèmes qu’on en oublie que la base, c’est de rêver un peu quand même. Et je m’en suis malheureusement rendu compte un peu tard à mon goût. Je me bridais énormément et je n’avais plus réellement d’objectifs.

Je pense qu’on ne doit pas se cantonner qu’à un seul grand rêve mais on peut en avoir des dizaines… Parcourir le monde, retaper une maison au bord de la mer, sauter en parachute, créer son entreprise…

« Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse. »

Nelson Mandela

Rêver, c’est tellement bon pour le moral, vous ne trouvez pas ?

Alors j’ai ainsi décidé de faire l’inventaire de ces rêves et de me donner enfin les moyens de les atteindre pour une fois. Les rendre possibles en réalisant plusieurs objectifs, en se fixant quelques buts pour les rendre plus accessibles.

Un rêve commun à pas mal de monde, voyager ! Et comme il me paraît difficile dans ma situation actuelle de voyager en groupe, j’ai décidé d’entreprendre un voyage seule. Depuis quelques temps, j’ai de profonds désirs de découvrir de nouveaux horizons et car je n’ai jamais autant vu de personne de mon entourage se mettre à fouler des contrées lointaines que cette année, je me suis dit, pourquoi pas moi après tout. Pourquoi moi je ne me le permettrai pas ? J’ai enfin eu le déclic. Le déclic qui va me permettre de changer totalement ma vision des choses.

Alors pour une fois, je vais me mettre à économiser, à mettre un peu d’argent de côté, à m’organiser (chose pour laquelle je ne suis pas très douée en toute honnêteté). J’ai pris la mauvaise habitude de dépenser mes sous jusqu’au dernier chaque mois. Je ne suis pas de nature très prévoyante mais j’ai décidé de faire un effort car on a qu’une seule vie après tout et le temps file si vite !

J’ai réfléchi un peu à la destination qui me donnait réellement envie de partir et celle qui me fait rêver, et bien c’est l’Australie. Pour ces paysages à couper le souffle, parce que c’est le bout du monde, parce que du fait que ça soit très loin de la France, ça donne un peu cet effet d’aventure que je recherche.

Je fais donc appel à vous, chers lecteurs, pour me donner vos bons tuyaux, pour ceux qui sont déjà parti ou ceux qui l’envisage, je fais appel à vos conseils. N’hésitez donc pas à partager votre point de vue, vos bons plans, vos expériences qui pourront m’être utiles mais aussi à certainement bien d’autres.

Et vous, quels sont vos rêves ? Quels moyens avez-vous mis en place pour les réaliser ?

Publicités

8 commentaires sur « Croire en ses rêves »

  1. Bin courage à toi alors. C toujours la peur qui freine, et il faut être plus fort que ça. Pas évident, mais garde le cap. Fait une liste sur un carnet et donne toi comme objectif de rayer tous ces objectifs en le réalisant 😊😊😉😘😘😘

    J'aime

  2. Très bel article ! JE vie une période assez compliqué également avec mon copain et il faut savoir rebondir et s’adapter aux nouvelles situations et en tirer le meilleur parti ! Bon courage a toi pour la suite et pour tes futurs voyage ! J’aimerai également beaucoup aller en Australie !
    Bisous :)

    Aimé par 1 personne

  3. Personnellement, la rupture que j’ai le plus mal vécue a été un déclencheur : à partir de ce moment, j’ai décidé de vivre le maximum « pour » moi, j’ai dit oui à à peu près tout ce qu’on me proposait (voyages, sorties…), j’ai travaillé sur ma spontanéité, mon indépendance… Résultat, j’ai passé après cela 3 ans de célibat assumé et voulu absolument géniaux ;) Comme quoi, ces moments difficiles sur le coup peuvent donner du très très bon, si on arrive à en tirer des leçons… Bon courage à toi pour ces beaux projets de voyage !!!

    J'aime

    1. Voilà un superbe exemple en effet, c’est encourageant ! j’espère qu’il en sera de même pour moi :) Tu as raison, c’est aussi à nous de tirer les bonnes leçons du passé.

      A bientôt et merci pour ce beau message :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s